Patrick Devedjian, un homme exceptionnel

Nous connaissons tous la remarquable carrière de Patrick, à Antony, au parlement et en tant que ministre. 

Nous connaissons tous son audace et son courage lorsqu'il s'engageait pour défendre son histoire : celle de sa famille, celle de tous les arméniens; ce fut la défense des jeunes combattants qu'on disait terroristes, ce fut le combat de la reconnaissance du génocide. 

Programme pour la diaspora

Le gouvernement souhaite recruter quelques professionnels pour accompagner son développement.

C'est le Bureau du Haut Commissaire aux Affaires de la Diaspora de la République d'Arménie qui a annoncé "iGorts", un programme qui invite les professionnels arméniens de la Diaspora à travailler dans les institutions de l'Etat arménien. 

L'Arménie et l'internet du futur

Il reste quelques places pour venir découvrir l'internet du futur et le rôle que joue l'Arménie dans l'avènement de cette architecture.

Une occasion unique pour rencontrer Louis POUZIN, un des créateurs d'internet et John DAY, celui qui a repensé comment faire communiquer des outils. Vous pourrez aussi écouter ceux qui ont épprouvé le modèle RINA, Miguel Ponce de Leon, et ceux qui le concrétisent à Erevan, Annie Voskanian et Hayk Mnatsakanyan.

Enfin le Général Marc Watrin-Augouard, Cybergendarme, fondateur du FIC donnera son appréciation d'ensemble.

Conférence mardi 10 décembre 20h30

Dans le cadre de l'Université populaire de Monseigneur Norvan Zakarian, aura lieu demain mardi de 20h30 à 22h, au centre Manooghian à Paris, une conférence intitulée :

"1988-2019, les défis de l’Arménie indépendante en particulier en termes de gouvernance et de management, et l’expérience de la coopération avec la diaspora"

Cette conférence sera animée par Robert Aydabirian, militant et chef d’entreprise, qui a souhaité que ce soit un dialogue avec Philippe Poux, Président de l'association.

Dernières places pour le dîner du 26

... si vous voulez rencontrer Daniel Bilalian lors d'une soirée animée par Bruno Chauvel, petit fils d’un survivant du camp de Rawa Ruska et trésorier du G2IA.

Nous parlerons de cet épisode méconnu de la seconde guerre mondiale dont le souvenir est entretenu par l'association « ceux de Rawa Ruska et leurs descendants » et qui a été mis en lumière par le journaliste Daniel Bilalian dans son livre qui vient d'être réédité.

Pages