Sourires d’Arménie

L’association AYO expose les photos de ses missions de 2011 à 2019, à partir du 10 octobre dans un bar du 12ème à Paris, Chapitre 2.

L’occasion de découvrir leur engagement, les chantiers menés, et la joie des enfants devant les bénévoles qui préparent leur avenir.

Notez dès à présent dans votre agenda que la soirée d’inauguration aura lieu le samedi 10 octobre dès 18h30.

L’exposition durera un mois et vous permettra de découvrir cette belle association.

Les défis de l’Arménie

Dans le cadre de l’Université populaire de Monseigneur Norvan Zakarian, aura lieu demain mardi 10 décembre de 20h30 à 22h, au centre Manooghian à Paris, une conférence intitulée :

1988-2019, les défis de l’Arménie indépendante en particulier en termes de gouvernance et de management, et l’expérience de la coopération avec la diaspora

Cette conférence sera animée par Robert Aydabirian, militant et chef d’entreprise, qui a souhaité que ce soit un dialogue avec Philippe Poux, Président de l’association.

Au plaisir de croiser ceux qui arriveront à affronter les difficultés liées aux grèves des transports.

Nouveau Campus de l’UFAR

NOUVEAU CAMPUS DE L’UFAR

L’Université Française en Arménie se mobilise et mobilise autour du projet UFAR 20+  dotés de nouveaux locaux plus spacieux et un cursus 
intégrant de nouveaux domaines. 

Samedi 15 juin 2019 à 10h15 

« Cartes sur Table » 

 Avec :

Jean-Marc Lavest, Recteur de l’Université Française en Arménie (UFAR)

Alexis Govciyan, Président du comité de pilotagedu partenariat et membre du CA de l’UFAR

Philippe Poux, Président du G2IA

Hayk Mnatsakanian, Alumni 2018 de l’UFAR, directeur de Stardoon et de RINArmenie

Valérie Peceresse, Présidente de la région Île-de-France

Guillaume Rousset, Vice-Président, en charge des relations internationales de Lyon Jean Moulin 3. Doyen associé de la faculté de droit de l’UFAR 

Michel Daydé – Directeur de l’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (Université Paul Sabatier Toulouse 3) – Délégué scientifique CNRS

Nadia Gortzounian Présidente de l’UGAB France 

Michel Pazoumian Vice-Président du Fonds Arménien de France

Vous aussi, participez au projet UFAR 20+ en faisant un don sur don-ufar.com

AYP FM est diffusé sur 99.5 fm en région parisienne, sur internet www.radio-aypfm.com et sur les smartphones Apple ou Android.

Dîner de gala au bénéfice de l’Université française en Arménie

La Région Ile-de-France et l’Université française en Arménie organisent le 12 juin 2019 un dîner de gala pour soutenir la construction du nouveau campus de l’université.

Ce dîner, en présence de Madame Valérie Pécresse, S.E. Monsieur Jonathan Lacôte, S.E. Madame Hasmik Tolmajian, invité d’honneur : Monsieur Bernard Cohen-Hadad, président de la CPME Paris Ile-de-France, présenté par Monsieur Serge Avédikian, sera l’occasion de découvrir le projet UFAR20+ et de participer au choix des noms des futurs salles de cours du campus.

Si vous souhaitez participer à cet événement à la table G2IA, écrivez-nous rapidement à presidence@g2ia.fr

Inspiring Armenia

Jeudi, le salon VIVAtechnology ouvre ses portes pour 3 jours et l’Arménie y sera présente avec une dizaine de startups prometteuses et des acteurs fondamentaux de l’écosystème, une occasion unique de montrer la créativité et le dynamisme dont le pays fait preuve tant en technologie qu’en éducation !

Baptisé Inspiring Armenia, ce pavillon a été organisé par l’UGAB France, l’association HyeTech Europe et le G2iA, et il est placé sous le Haut Patronage de Son Excellence Madame l’Ambassadrice de la République d’Arménie en France.

Avec 150 000 visiteurs attendus, plus de 9 000 startups, 1 900 investisseurs, 1 900 journalistes, VivaTechnology est le rendez-vous mondial des startups et des leaders la Tech pour célébrer l’Innovation.

Des informations seront régulièrement publiées sur le site InspiringArmenia comme sur Facebook et Twitter et vous pouvez télécharger le dossier de presse.

A votre tour, communiquez et partagez ces informations !
 

Un super ordinateur en Arménie

Création d’un centre de calcul à haute performance en Arménie

Enjeux et perspectives de l’écosystème en construction
par Pierre Henri Cros et Michel Daydé (*)

La collaboration entre les Universités de Toulouse et l’Académie National des Sciences de la République Arménienne, a débuté au début des années 2000, a été consolidée dans un premier temps par la signature à l’Elysée en mars 2017 d’un accord de création d’une formation co-diplomante de licence en math-info.

Suite au don par l’Université de Toulouse d’un superordinateur Bull,  un accord portant sur la création d’un centre national de HPC d’Arménie  est signé en octobre 2018 entre les eu pays à l’ambassade de France en Arménie.

Ce don est accompagné par des projets de développement, qui ont le soutien d’institutions françaises comme meteo france.

Le diner sera l’occasion d’exposer l’historique de ce projet, les perspectives de développement économique en Arménie qu’il peut favoriser ainsi que les investissements nécessaires à son accélération.

Présentation des  conférenciers :

  • Pierre Henri Cros Chargé de prospective et partenariats de l’IRIT (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse de l’UT3 Paul Sabatier)
  • Michel Dayde, Directeur de l’IRIT et chargé de mission HPC du CNRS
     

Restaurant du Sénat, 15 ter rue de Vaugirard – Paris 6ème le 12 mars 2019 à 19h30

Arménie(s), Le temps des Artistes

Art et transmission 

Film documentaire écrit par Anahit Dasseux Ter Mesropian

Réalisé par David Vital Durand

En quoi l’identité des parents artistes se transmet entre générations ?

De quoi l’héritage millénaire artistique Arménien se caractérise ?

Pour aborder ce thème complexe et universel et découvrir la genèse du film, le dîner du G2iA du 12 février réunissait Anahit, Serge et Guillaume pour faire le point sur sa production autour de l’auteure. 

LE SUJET DU FILM:

Il existe aujourd’hui un monde artistique arménien en France et qui s’exprime, réfléchit à son identité, son histoire, mais toujours avec ce souci d’être, dans le même temps, profondément ancré dans la culture française. Pour témoigner de cette richesse culturelle, ils ont choisi de faire un film documentaire qui a pour ambition de raconter ce lien et sa transmission, en mettant en valeur la force créatrice des artistes d’origine arménienne à travers les générations.

Le portrait de ces artistes qui ont accepté de raconter leur histoire et ce qui les avait amenés à la création artistique, ainsi que leurs enfants, devenus artistes à leur tour nous promet un film passionnant qui sera diffusé en avril sur TV5, en format 52 minutes.

Le film sera aussi projeté à Erevan le 17 Mars, lors du festival du film Francophone organisé par l’Ambassade de France.

Les grands artistes que sont Robert Guédiguian, Simon Abkarian, Atom Egoyan, Arsinée Khandjian, Dan et Macha Gharibian, Claude Tchamitchian et Serge Avédikian, mais aussi Artavazd Pelechian en Arménie, apportent un témoignage inédit, plein d’émotions. Et leurs enfants, devenus artistes aussi, nous parlent de leur héritage, de leur vécu familial et de la transmission qu’ils ont reçue.

Le dîner conférence du G2iA du 12 février a permis de rencontrer Anahit Dasseux Ter Mesropian, l’auteure, Serge Avedikian, et Guillaume Rappeneau les producteurs, qui ont raconté leur parcours et leur rencontre sur ce projet. Au delà de la diffusion sur TV5, les rushs recèlent de trésors de témoignages qui méritent un format film documentaire de 1h10 susceptible de concourir dans des festivals. 

Le dîner a donné lieu a des échanges pour trouver le financement complémentaire nécessaire. Les participants ont été très sensibles à la qualité du projet et des échanges et se sont dits prêts à se mobiliser pour réunir le montant requis. 

Les entreprises et personnalités souhaitant prendre part rapidement sur un tel projet peuvent s’adresser à contact@g2ia.fr pour toute précision. 

SA DIFFUSION ET VISIBILITÉ:

La diffusion de ce film documentaire aura lieu en avril 2019, sur TV5 MONDE ainsi que sur la chaîne arménienne H2.

Il sera également projeté en ouverture du Festival du film Francophone à Erevan le 17 mars 2019 ainsi qu’au Siège de l’OIF à Paris le 22 Mars 2019, avec l’Ambassade d’Arménie en France 

TV5 MONDE diffuse en français, sous-titré en 14 langues sur l’hertzien, le satellite, le câble, le Web. Elle est disponible dans 354 millions de foyers à travers 200 pays, et est regardée chaque semaine par 60 millions de téléspectateurs.

L’ensemble de ces diffusions offrira une visibilité des plus importantes de la culture Arménienne et de ses artistes, et de ceux qui les soutiennent.

SON FINANCEMENT:

Le film est produit par Guillaume Rappeneau (Rappi Productions) en France, co-produit par Serge Avédikian et Mikaël Dovlatyan en Arménie (FramArt) et financé principalement par l’OIF et TV5 Monde.

Nous avons rassemblé aujourd’hui 57 000 euros sur un budget total de 80 000 euros.

Nous sommes en train de faire le tour des fondations, associations et entreprises qui pourraient nous aider à boucler le financement manquant, soit 23 000 euros.

Votre engagement à nos côtés nous est donc précieux !

NOTRE PROMESSE:

Au-delà de faire un film d’une grande qualité artistique, contre votre engagement nous vous promettons :

  • Votre crédit en générique de fin, juste après les producteurs, avec la mention « Avec le soutien de…», ou « avec le soutien exceptionnel de…», selon le montant possible pour chacun.
  • Le nom des responsables dans les remerciements spéciaux.
  • Le droit de diffuser le film par des projections privées ou publiques, et non commerciales, dans le cadre des activités et de la communication de votre Fondation ou Entreprise.
  • Le droit de graver des DVD pour des membres de votre Fondation ou Entreprise.
  • Le droit d’utiliser des extraits du film sur les plateformes internet et numériques de votre Fondation ou Entreprise.
  • Après 24 mois d’exploitation exclusive des chaînes de télévisions, le droit de diffuser le film dans son entièreté sur ces mêmes plateformes internet et numériques.

Forum emploi 2018

Dans un monde en pleine mutation quelle orientation pour quel projet professionnel ?

8 décembre  2018 à l’école Hrant Dink
40-42 rue Saint Just, 95400  Arnouville les Gonesse

Trois heures de débats et rencontres pour préciser son orientation professionnel avec une conférence sur les transitions en cours et les formations adaptées

Public visé : étudiants 16 – 25 ans à la recherche de contacts et conseils de la part de professionnels confirmés pour définir ou préciser  son projet professionnel

AGENDA

13h30 : Accueil

14h15 précises : Une conférence sur les formations d’avenir qui prennent en compte 

  • les différentes transitions en cours et les orientations professionnelles en conséquence 
  • les différentes voies de formation : initiale, en alternance, Formation tout au long de la vie et Validation des acquis professionnels 

15h00  tables rondes animées par des professionnels de secteurs :

Droit, Santé, Ingénierie, Bancassurance, Service public, Architecture / Bâtiments intelligents, Artisanat, Commerce / Marketing et ateliers CV, entretiens.

17h00 Conclusions & cocktail

En collaboration avec le cabinet de conseil en recrutement Rozeor

11 septembre, rencontre avec Jacques Marilossian

Quelles actions mener pour renforcer les liens entre la France et l’Arménie ?

Le député Jacques Marilossian, président du groupe d’amitié France Arménie, nous fait l’honneur de venir nous parler de son voyage de juin dernier.

Restaurant du Sénat, 15 ter rue de Vaugirard – Paris 6ème le 11 septembre à 19h30Inscrivez-vous avant le 3 septembre avec le formulaire ci-dessous … puis procédez au règlement du dîner (40 euros pour les membres, 50 euros non-membres) en carte bancaire.
ATTENTION : en raison des mesures de sécurité renforcées, nous vous rappelons l’importance du respect des horaires pour votre venue, pensez à arriver pour 19h30. Date limite d’inscription le 3 septembre, pour remettre à l’accueil du Sénat la liste nominative des présents.

12 juin, rencontre avec Philippe GINIER-GILLET

Comment transformer le désir d’innovation en réalité dans les grands groupes et pays émergeants ?

Philippe GINIER-GILLET est spécialiste de la stratégie et du management de l’innovation. Il est Professeur Associé à l’Ecole Polytechnique, au sein du département Entrepreneuriat et Innovation, après notamment dix ans dans la Silicon Valley dans des postes de direction. Il exerce aujourd’hui en tant que Consultant sur les sujets d’innovation et de prise de décisions auprès de directions générales. Selon Philippe, l’innovation entrepreneuriale n’est pas initiée par de bonnes idées, mais par des hypothèses testables et des processus managériaux adaptés.

Restaurant du Sénat, 15 ter rue de Vaugirard – Paris 6ème le 12 juin à 19h30